Habitation Clement

Réservation Hôtels

Date d’arrivée : Ile / Ville :  
Date de départ : Go

Vous êtes ici : Antilles : Dossier Thématique

Située dans la commune du François, l’Habitation Clément * est un élément majeur du patrimoine architectural et industriel de la Martinique. L’évolution de l’Habitation est étroitement liée à l’histoire économique et sociale de la Martinique. Elle doit ses transformations successives aux activités propres au domaine (habitation sucrière puis habitation rhumière) et aux différents propriétaires. Dans un souci de préserver cette richesse et de transmettre à travers elle l’histoire qui s’y rattache, l’Habitation Clément fait l’objet d’une attention permanente par la mise en œuvre régulière de travaux de restauration visant à sauvegarder son authenticité tout en s’adaptant aux besoins de son époque.
Propriétaire de l’Habitation Clément depuis 1986, le groupe Bernard Hayot a entrepris depuis près de vingt ans le développement d’une double activité. D’une part, la maison Clément poursuit son activité historique depuis 1917 de producteur de rhum agricole de grande réputation. D’autre part, la mise en place d’une politique patrimoniale et culturelle a permis l’ouverture progressive de l’Habitation aux visiteurs. Seule maison créole à être entièrement ouverte au public à la Martinique, cet effort en faveur de la protection et de l’accessibilité du patrimoine a été reconnu par le classement au titre des Monuments historiques de la maison principale et ses dépendances par le ministère de la Culture en 1996. Cette activité patrimoniale est rendue possible grâce au mécénat de la Fondation Clément, fondation d’entreprise du groupe Bernard Hayot. L’ouverture au tourisme culturel et industriel se poursuit avec un nouveau plan de développement muséographique qui renouvelle les concepts de visite mis en place à la fin des années 1980. Ce plan s’appuie sur l’aménagement d’un nouveau parcours de visite, la mise en place d’un système d’audioguides pour accompagner les visiteurs, la création d’un centre d’interprétation du rhum dans l’ancienne distillerie et de nouveaux espaces d’expositions pour l’art contemporain.

* Le terme Habitation, dans son acception créole, désigne l’ensemble d’un domaine agricole et industriel. Outre la maison principale et ses dépendances (cuisine, écuries, ancien garage, logements des employés), l’Habitation Clément comprend aussi l’ancienne distillerie, restaurée en 2005 et aménagée en centre d’interprétation, des chais de vieillissement, un parc botanique et des espaces d’exposition situés au cœur d’une propriété agricole où est cultivée la canne à sucre.

Domaine de l’Acajou,
97240 Le François
Martinique
Tél. : 05 96 54 75 51
Fax : 05 96 54 63 50
www.habitation-clement.fr – communication.clement@gbh.fr

Ouvert tous les jours de 9h à 17h30 (week-end & jours fériés compris).


Les quatre mondes
Le nouveau parcours est structuré autour de quatre « mondes » qui laissent à chaque visiteur le choix d’organiser sa visite en fonction de ses centres d’intérêts.

Le monde créole
Autour de la maison principale et de ses dépendances, le monde créole évoque la vie domestique sur l’habitation, le mobilier et l’architecture créole. Toutes les pièces de la maison, sur deux étages, sont ouvertes à la visite. Un potager, ancien foyer, a été reconstitué dans la cuisine pour évoquer l’atmosphère d’autrefois. Enfin l’écurie accueille une exposition sur l’histoire du domaine et de la maison.

Le monde botanique
Le monde botanique met en valeur les 16 hectares de jardins avec les pièces d’eau, la palmeraie, le verger tropical et les arbres remarquables autour de la maison. Tous les végétaux, représentant plus de 300 espèces botaniques, sont identifiés.

Le monde industriel
Le monde industriel occupe l’ancienne distillerie et ses abords. Dans un environnement de machines à vapeur restaurées et mises en mouvement, une série d’expositions évoque l’histoire et la fabrication du rhum, le patrimoine industriel et la mémoire des anciens travailleurs. Les anciennes machines restaurées sont exposées et leur histoire et leur fonctionnement sont expliqués aux visiteurs.

Le monde du rhum
Le monde du rhum rend hommage à la tradition du rhum Clément et au savoir-faire des générations de maîtres de chai qui se sont succédées à l’habitation. L’intérieur des quatre chais de vieillissement est visible. Les visiteurs peuvent sentir les parfums de bois et l’alcool et admirer les pyramides de fûts où vieillit lentement le rhum.

L’audioguide
Un effort particulier est porté à l’interprétation du site afin que chaque visiteur profite au mieux de son passage à l’Habitation Clément. Au-delà de l’expérience esthétique qu’il peut ressentir en parcourant les allées du parc ou les galeries de la maison, le visiteur doit pouvoir recevoir de manière agréable les informations nécessaires à la compréhension des lieux.
Un système d’audioguides est disponible depuis 2006. Par une série de séquences enregistrées, des commentaires sont délivrés sur la flore, le rhum, le patrimoine industriel, l’architecture ou encore des témoignages d’anciens travailleurs. Ces audioguides sont remis à chaque visiteur à son entrée sur le site sans supplément de prix. Une série de panneaux d’interprétation apportent des explications sur les bâtiments, objets ou arbres rencontrés et renvoient à une séquence de l’audioguide. Le parcours audioguidé couvre l’ensemble du parcours.

La Fondation Clément
La visite se complète par les activités de la Fondation Clément en faveur de l’art contemporain. Chaque année, entre décembre et avril, une saison d’expositions individuelles permet à plusieurs artistes martiniquais ou de la région caraïbe de présenter leurs œuvres. En dehors de cette saison, la Fondation présente sa collection d’œuvres représentative de la création actuelle à la Martinique. Deux espaces sont spécialement dédiés à l’art contemporain. La Case à Léo, à proximité de la maison, pour des expositions plus intimistes et la Cuverie, aménagée dans un ancien bâtiment industriel, offre depuis décembre 2007, ses 350 m2 pour des expositions de plus grande envergure.
Les activités de la Fondation Clément sont accessibles sur www.fondation-clement.org

Chronologie :
1694 Fondation de la paroisse du François.
Fin XVIIIè s. La carte de Moreau du Temple (1770) et la Carte des chemins royaux de l’île Martinique (1785) montrent un ensemble d’habitations sucreries à l’emplacement du Domaine de l’Acajou.
1798 Louis Hodebourg-Desbrosses, propriétaire de l’Acajou qui couvre alors 46 hectares, s’associe à Simon de Bassigny pour exploiter l’habitation.
1799 L’habitation Soubeyran, mitoyenne de l’Acajou, est exploitée par les mêmes propriétaires.
1808 Les deux habitations Acajou et Soubeyran sont réunies définitivement pour former un domaine de 124 ha.
1818 Louis Marie Hodebourg-Desbrosses fils devient propriétaire de l’Acajou.
1844 Françoise Virginie de Franqueville, épouse d’Amédée Maillet acquiert l’Acajou qu’elle dirigera durant 42 ans.
1847 Françoise Maillet agrandit son domaine en achetant l’habitation Chéry puis l’habitation Bagatelle. Elle équipe la sucrerie de l’Acajou d’un moulin à vapeur et concentre sur ce site la fabrication du sucre.
1867 Françoise Maillet ferme sa sucrerie du Domaine de l’Acajou et livre ses cannes à la nouvelle usine du François.
1886 Le Crédit Foncier Colonial saisit l’habitation en paiement des dettes de Françoise Maillet.
1887 Homère Clément achète le Domaine de l’Acajou aux enchères à la barre du tribunal et poursuit la culture des cannes toujours livrées à l’Usine du François.
1917 Homère Clément créé une distillerie pour répondre à la forte demande d’alcool durant la Première guerre mondiale.
1923 Mort d’Homère Clément. Son fils Charles reprend la direction de l’Habitation Acajou et de la distillerie.
1930 Charles Clément commence à exporter le rhum Acajou vers la France.
1938 Détruite par un incendie, la distillerie est reconstruite, agrandie et modernisée.
1946 Construction d’un nouveau chai de vieillissement du rhum pour répondre à la demande en rhum vieux.
1959 Charles Clément crée une succursale Clément à Bordeaux pour la distribution de son rhum en France et à l’étranger.
1973 Mort de Charles Clément. Ses fils Georges-Louis et Jean-José dirigent l’entreprise.
1986 Le Groupe Bernard Hayot devient propriétaire de l’Acajou et de la marque Clément. Le domaine de l’Acajou prend le nom d’Habitation Clément en mémoire de cette famille qui l’a habité durant un siècle et lui a donné sa notoriété.
1988 Première campagne de restauration de la maison créole et ouverture de l’Habitation Clément au public.
1991 Sommet franco-américain entre les présidents Bush et Mitterrand à l’issue de la Guerre du Golfe. La maison principale et ses dépendances sont inscrites à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.
1996 La maison créole, les terrasses et les dépendances (cuisine, écuries) sont classées Monuments Historiques par le ministère de la Culture.
2003 Campagne de restauration majeure de la maison principale et de ses dépendances.
2005 Restauration de l’ancienne distillerie et ouverture d’un centre d’interprétation.
2006 Mise en service d’un nouveau parcours de visite et de l’audioguidage.
2007 Ouverture d’un nouvel espace dédié à l’art contemporain dans l’ancienne cuverie.
2008 Ouverture d’un auditorium.

Rechercher

Rechercher dans le site

Newsletter

Météo

Guadeloupe
27 °C

Les iles du Nord
26 °C

Martinique
30 °C

Sainte-Lucie
30 °C

Toutes les iles