Economie îles Guadeloupe - Aux Antilles

Réservation Hôtels

Date d’arrivée : Ile / Ville :  
Date de départ : Go

Vous êtes ici : Antilles> Découverte : Economie

Economie : Guadeloupe

Economie

Lorsqu’il s’agit d’évoquer l’économie guadeloupéenne, on ne peut ignorer son passé colonial marqué profondément par les activités agricoles. Héritière incontestée de ce passé, l’île se trouve, aujourd’hui, devant une situation assez paradoxale : un secteur agricole très présent, tant dans les faits (main d’œuvre, surface exploitée) que dans l’actualité (sucre, rhum, banane), mais qui ne possède qu’une part relativement faible dans le PIB (4 %)… Vue de plus près, cette antinomie ne paraît pas si inconciliable que cela : elle pourrait bien être annonciatrice[...]




Economie : Saint Martin

Economie

Au risque d’être simpliste, on peut parler d’un avant 1950 et d’un après. Avant cette date, au vu de son histoire et de ses traditions, l’économie de l’île repose sur l’agriculture et l’exploitation des salines. Son passé présente de fortes similitudes avec les autres îles de la région où chaque produit agricole connaît sa période de gloire avec plus ou moins de réussite (tabac, indigo, coton, sucre, café cacao). L’abolition de l’esclavage (1848) et les chamboulements au niveau des relations économiques internationales sonnent le glas du secteur[...]




Economie : Martinique

Population : 381 427 habitants d’après le recensement de 1999 (359 572 en 1990) ; estimée à 393 000 en 2004.Principale ville : Fort-de-France (94 049 hab. soit 25 % de la population), Lamentin (35 460), Le Robert (21 240), Schœlcher (20 845), Sainte-Marie (20 098)Densité : 338 hab./km² (1999, estimée à 356 en 2004)Population urbaine : 42 %Population active : 166 400 (2002)Taux de chômage : 22,4 % (chiffre 2004, ne tient pas en compte les mouvements « non-déclarés » ; 26,3 % en 2000). PIB brut/hab. : 14 283 € (année 2000)PIB total : 5 496 millions € (en 2003 ; service 82,2 % -[...]



Economie : Dominique

Economie

L'économie de la Dominique est surtout basée sur les ressources de son sol. Sa terre humide et fertile permet une agriculture florissante. Bananes, vanille, citrons verts, pamplemousses, café, cacao et noix de coco, ont constitué à différents moments les principales cultures exportées. Jusqu’à maintenant la banane était le fruit le plus exporté mais face à la concurrence sur le marché international et les géants du marché américain, la banane se bat pour exister .Après les bons chiffres de cette année (exportation) nous sommes rassurés car elle[...]




Economie : Saint Barthelemy

Economie

L’économie de Saint-Barthélemy, principalement tournée vers un tourisme haut de gamme, diffère de celle de la Guadeloupe et de l’espace Caraïbe. Petite île aride elle ne peut accueillir ni cultures agricoles ni industries. Longtemps isolés et pauvres, les Saint-Barths ont trouvé depuis une vingtaine d’année, à l’instar des autres îles de la Caraïbe, une source inattendue de revenus avec le développement du tourisme.

Séduite par la beauté du site, sa quiétude, sa sécurité et le développement harmonieux de son urbanisme, une clientèle[...]




Economie : Sainte-Lucie

Economie

Membre de l’Association des Etats de La Caraïbe (AEC), Sainte-Lucie possède une économie qui reste fondée sur les activités agricoles (surtout la banane ; 5,5 % du PIB avec la pêche), de l’industrie (vêtements, tissus, etc.) et du tourisme ; ce dernier des trois étant le secteur prépondérant mais l’industrie a le mérite d’afficher une certaine diversité. Notons aussi que l’île possède deux ports équipés.

Malgré des efforts considérables depuis les années 90, le chemin restant à parcourir paraît encore ardu. Son PIB par habitant (5 700 $US)[...]




Economie : Saint-Vincent-et-les-Grenadines

La plupart des habitants de Saint-Vincent sont des descendants d’esclaves africains. Ils vivent en majorité sur le bord de mer, car la géographie de l’île est accidentée. La partie intérieure est très montagneuse et recouverte d’une vaste forêt tropicale.
Le tourisme tend à se développer peu à peu mais il est loin de rivaliser avec l’agriculture qui représente encore le premier secteur économique de l’île. La terre est en effet très riche en raison des sols volcaniques. Ils cultivent tous les fruits et légumes tropicaux





Rechercher

Rechercher dans le site

Newsletter

Météo

Guadeloupe
30 °C

Les iles du Nord
28 °C

Martinique
31 °C

Sainte-Lucie
31 °C

Toutes les iles